Découvrons une personnalité « clivante »: Alain Finkielkraut et la coupole…….

livrerecette

La recette du mois concoctée par des cuisiniers en mal de plats réchauffés est un met parfaitement subjectif dénommé « personne clivante » …..

 

Mais au fait, quels sont les ingrédients pour réussir la recette ? :

vous prenez à un intellectuel français avec une histoire de vie forte, que vous plongez dans les affres d’une élection à l’Académie Française que vous mélangez avec des considérations politiques fortes, le tout avec un fond particulièrement réchauffé de jalousies, de subjectivités, et d’invectives autour de la notion de Nation et de liberté d’expression…..et vous tenez votre recette….

L’histoire retiendra que certains immortels (8 au total) se sont autorisés à signer lors du vote d’une croix (rejoignant ainsi les malheureux parfaitement décrit dans les films d’Hollywood , enrôlés de force et obligés alors de signer d’une simple croix….) et de traiter l’impétrant de « personne clivante » ………

le mot même n’étant paraît-il , pas présent dans le fameux dictionnaire de la dite académie……(neuvième édition en cours depuis 1694, ce qui prouve que le travail est acharné !!). Ceci paraît-il a créé des « éclats » au sein de la coupole (dixit Le Monde) …..

rouleau

Alain Finkielkraut ne parlait-il pas lui-même en 1999 dans un dictionnaire du « Rhinoféroce : gros mammifère corné et connu pour son extrême méchanceté dès qu’il attrape un rhume. »…la grippe fait rage effectivement dans l’hémicycle  !!

Plusieurs questions me viennent à l’esprit suite à cet épisode tout à fait symptomatique :

Quel sens donné à ce plat ?  : il convient de rappeler que le sens premier de clivant ou cliver est « fendre » au début du diamant dans le sens de ses failles naturelles ou aussi une bûche de bois en hiver……

Sur ce thème, Alain Finkielkraut est effectivement un fendeur, voire un pourfendeur d’idées reçues :

son dernier livre sur « l’identité malheureuse » , objet des critiques fait suite à quelques autres de la même veine….Il y a 20 ans déjà La défaite de la pensée (1987) ,puis il y a 10 ans La querelle de l’école (2007), en passant par Internet, l’inquiétante extase (2001). Les titres de ses ouvrages montrent à quel point son travail s’inscrit en droite ligne des intellectuels français intervenants dans le débat public pour indiquer leurs analyses et leurs convictions sur des sujets forts et structurants ……

  • Pourquoi un tel qualificatif y compris sous la coupole ?

Comme le qualificatif clivant est utilisé à toutes les sauces , je m’interroge sur son sens véritable.

En effet, la mission assignée dès l’origine à l’académie n’est-elle pas : «de travailler, avec tout le soin et toute la diligence possibles, à donner des règles certaines à notre langue et à la rendre pure, éloquente et capable de traiter les arts et les sciences. » (Article 24 des statuts.) …….tout est peut-être d’ailleurs dans le pur……pour une institution créée par Richelieu lui-même, qui à mon avis a dû se retourner dans sa tombe le pauvre, face à tout ces immortels tombant dans le marigot des mortels au lieu d’élever le débat…

Heureusement, Alain était préparé puisqu’il déclarait déjà en 2000 à libération: « Le silence se meurt, le bruit prend partout le pouvoir ; c’est la seule calamité écologique dont personne ne parle. »

  • Qu’est-ce que pourrait d’ailleurs être une personne « non clivante » ?  

Au choix, une personne qui n’a pas d’opinions affirmées (certain politique qui ont pour devise celle d’Edgar Faure « ce n’est pas moi qui tourne, c’est le vent »), une personne que tout le monde aime (Drucker ?), une personne tellement filoute et rassurante qu’elle réussit à berner tout le monde (Madoff ?)………

Causeur tentait une explication « L’autre élément de définition du discours clivant vient de ce qu’il précise clairement ce que désire son auteur, mais aussi ce qu’il ne veut pas. Il ose présenter un Autre »…….et cet autre a une histoire forte, une notoriété et s’affirme comme en dehors du discours convenu ou mou que nous serve tous les jours Google, les journaux et surtout la pensée Tweet en 140 signes…facilement assimilable et vite oubliée……

Alain en faisait déjà en 1999 dans un Entretien ce constat « Il n’y a plus de choses dans l’univers d’Internet, il n’y a plus que des informations et des images. Vivre parmi les non-choses : tel est le sort commun. »

Bref, utiliser le qualificatif personne clivante revient un peu à nier tous à la fois l’espace public de débats, l’autre en tant que personne et enfin nier les arguments nécessaires à tout à chacun pour se faire son opinion.

toque

Pour mémoire, le père d’Alain Finkielkraut est un juif polonais, qui a été déporté à Auschwitz, avant d’émigrer en France où il pensait sûrement trouver enfin une « l’immortalité » sereine……….. Son fils vient de prouver que la France pouvait malgré tout l’accorder à une personne « clivante », Richelieu sois rassuré……… (16 voix sur 28 dont 8 personnes pour le coup très clivantes !!!).

Pour en savoir plus au-delà du Brouhaha…….

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Finkielkraut

http://www.academie-francaise.fr/linstitution/les-missions

http://www.causeur.fr/le-discours-clivant-dernier-refuge-du-politique,20358

http://evene.lefigaro.fr/citations/alain-Finkielkraut

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s