Archives de Tag: Aménagement du Territoire

Quel est le bon nombre de régions? Voici ce qu’en disait un ci-devant il y a plus de 20 ans….

republique1Nous revoilà replonger au temps des Montagnards, des Girondins, des Jacobins et autres joyeux drilles de la Révolution………

L’air du Paris contre la Province, des Nobles contre le Tiers état, des Hobereaux contre les Marquis, des Villageois contre les Métropolitains ou les ennemis de l’extérieur ou de l’intérieur d’ailleurs, et en invité surprise les Régions contre Paris ou Bruxelles…..

Nous revoilà magnant de nouveau les ciseaux et remettant en marche la Guillotine pour étêter sérieusement nos belles Régions de France …..(comme disent les pubs !!)… Tremblez Présidents de Régions, votre tête se joue d’un revers de Paume     ( Jeu bien connu des amateurs !!)  et votre fief sera balayé , avant que vous ayez eu le temps de dire OUF …….

000046

Cette révolution dans un verre d’eau porteuse paraît-il d’économies (que pour le moment personne n’a vu !! ) allume encore un peu plus le torchon , qui brûlait déjà entre nos élites et les fameux Provinciaux , méprisés comme chacun sait par nos amis de la Capitale…….

jasquettelivrebonduelle008

Un ci-devant, dénommé Bruno Bonduelle, avait, précisément en 1994, pris sa plus belle plume pour crier à nos amis de Paris que « 43 millions de provinciaux en avaient justement assez d’être traités de provinciaux »  (livre édité chez Albin Michel)……ils méritaient un meilleur aménagement du territoire , revalorisant tout à la fois proximité, ambition, services aux publics, efficacité…..et équité nationale.

Plus fort, il pronostiquait déjà que les incohérences de la décentralisation (réouverte en 1982 par Gaston Deferre reprenant le flambeau , que dis-je, le brûlot, laissé flambant, suite au référendum perdu en 1969 par le Général lui même  !!) , son coût et sa complexité de fonctionnement ne seraient plus supportables dés 2015……

Selon lui, « l’Etat intelligent, trop intelligent sans doute, s’est ingénié depuis 30 ans (soit au moment où il écrit ses mots depuis 1964….) à trouver mille et une formules compliquées d’association, de compensation, de dotation, de subvention (pour favoriser les rapprochements), mais faible et pusillanime, il les a proposées à la carte et facultatives, laissant se développer les rivalités personnelles, les conflits politiques, les intérêts sectoriels. La France de 2015 (soit 20 ans après la parution du livre en question!!) ne supportera plus ces gaspillages d’argent, ce gâchis de temps »…..voilà on y est…..

Une belle prémonition que tout citoyen peut lui même expérimenter régulièrement dans tous les domaines de l’action de proximité ou non d’ailleurs ….Les acteurs de terrain de ces mêmes institutions mettant d’ailleurs souvent et dans leur grande majorité beaucoup de bonne volonté pour vous aider à vous y retrouver…..tout en vous expliquant souvent, comment ils doivent eux mêmes se battre en interne pour remettre un peu de logique et d’humanité et réussir à aider le citoyen perdu… Lire la suite

Publicités